Votre panier est vide  Votre compte

confiance

Qu'est ce que le marché de GROS de Richerenches?


Richerenches, son Marché de gros de Truffes Tuber Melanosporum


 Comme toutes les années du 20 Novembre au 20 Mars, Audrey Chabert-Chapuis et son Père Didier Chabert sont présents sur le Marché sans défaut .

Ce qui est particulièrement réussi tient à la réputation du premier marché au monde, qui est excellente et le démontre par son nombre de visiteurs qui est toutes les années en progression. L'attraction repose sur les échanges de Truffes entre Trufficulteurs pour la majorité nos agriculteurs du pays de Grignan et de l'enclave des papes et une vingtaine de courtiers qui achètent des lots de truffes " tout venant " à savoir qu'un gros travail de brossage à sec, de tri et d'élimination sera réalisé pour pouvoir définir et réaliser les qualités allant aux 1er et 2 ème choix jusqu'à l'extra selon le répertoire défini par la profession et contrôlé accessoirement par la DGCCRF (le service de la répression des fraudes).


 L'échange des truffes se payant en espèces, le public est curieux de sentir la Truffe quand elle est mûre et la colle des  billets  quand, sortis frais de la banque ils viennent dans la poche du Trufficulteur.

Enfin le prix de l'échange quand il est connu, peut donner une vague idée de ce qu'il sera au moment

où la truffe sera achetée par le consommateur final chez son épicier et qui bon an mal an,

doublera ou triplera selon que le "Diamant noir" sera acheté à Paris ou autre part en France.


 Dans la rue principale de Richerenches, le visiteur pourra acheter des truffes alors que l'accès lui sera interdit dans le marché de gros afin que le consommateur ne constate pas qu'il est devenu une " truffe " lui même pour s'être fait vendre un lot coûtant moitié prix et dont la qualité restera pour le moins contestable....


Les courtiers sont des gens sérieux qui savent pertinemment ce que le conserveur fera des truffes selon le tri.

Mais le consommateur imagine toujours trouver son compte en payant moins cher une qualité qui sera forcément décevante dans son assiette.


La truffe n'est pas une histoire de rapport qualité/prix mais uniquement de qualité.

Il faut savoir avant tout ce que l'on achète , ce qui n'est pas le cas de beaucoup de gens qui cherchent à faire une économie sur le produit le plus beau qui soit...


 Les bonnes années de récolte, le consommateur final devra accepter de payer la truffe au gramme 0,80 cts  d'euros et les années pauvres en récolte jusqu'à 1€ le gramme.


Sachant qu'il faut au moins 10 grs de truffes par portion de brouillade ou d'omelette le coût sans les œufs (c'est cher ...) sera de 10€ maximum et de 8€ minimum par personne et en dessous de ce prix sauf de les avoir reçues en cadeau le client se sera fait " blouser " sur un produit qui n'aura aucun goût et sera  devenu impropre à la consommation.


 La durée de vie d'une truffe est de 8 à 10 jours mais elle peut pour moins cher avoir fait 15 jours de frigo ce qui la rend molle et sans saveur mais abordable quant au prix....
 Il faut créer un lien de confiance entre le producteur et le consommateur et c'est que que nous nous appliquons à faire avec nos truffes au Domaine de Cordis.

Toute truffe impropre à la consommation est remise en terre pour inséminer le sol de spores ou sert à mycorhizer nos plants de chênes truffiers faits par nos soins. La confiance repose exclusivement sur la notion  du client "satisfait ou remboursé " , car nous n'acceptons pas de perdre nos clients qui nous font confiance pour les avoir trompés.

Nous ne faisons pas de négoce de truffe, car ce n'est pas notre métier. Nous sommes des producteurs et  commençons seulement à produire de faibles quantités.

Notre première truffière a été plantée en mars 2000, depuis, nous avons planté des truffières

en moyenne tous les deux ans.

"La Trufficulture est un métier de passion mais surtout de patience..."
Didier Chabert